DEFIBRILATEUR AUTOMATISE EXTERNE

Au-delà des sportifs, 40 000 arrêts cardiaques sont recensés chaque année en France. L’insuffisance d’équipement de la France en défibrillateurs, pourtant très simples d’utilisation et finalement assez peu coûteux en regard des vies sauvées, est patente. Le taux de survie actuel en France est de 2% environ, contre 10% dans d’autres pays occidentaux où ces machines sont plus largement implantées et où la population est correctement formée. A chaque minute qui passe, les chances de survie de la victime diminuent d’environ 10%. Au-delà de 7 minutes, les séquelles permanentes sont quasiment inévitables. Malgré l’excellence du système français de prise en charge des victimes, on ne peut raisonnablement attendre, en ville par exemple, l’arrivée des secours dans un délai aussi court : c’est au témoin de l’accident de prendre les devants.

Objectifs de la formation

A l’issue de la formation, le participant sera capable de réaliser une réanimation cardio-pulmonaire et d’utiliser en toute sécurité un défibrillateur externe pour prendre en charge une personne victime d’un arrêt cardiorespiratoire.

Programme de la formation

  • L’arrêt cardio-respiratoire (ACR) : Définition / Causes, signes /Conduite à tenir

  • La chaine de survie : Prise en compte de l’arrêt cardiaque

  • La réanimation cardio-pulmonaire : RCP

  • Le défibrillateur automatisé externe (DAE) : Présentation / Descriptif de l’appareil

  • L’utilisation du DAE lors d’une RCP : Modalités de mise en œuvre

  • Conditions particulières d’utilisation : Apprentissage des gestes / Pratique de la RCP et utilisation du DAE en exercices

  • Matériels utilisés : Supports pédagogiques fournis, mannequins, tapis de sol, matériel de défibrillation, matériel de ventilation, matériel de protection individuelle fourni aux participants.

L’évaluation de la formation

 

  • Épreuve écrite : QCM

  • Épreuve pratique : Mise en situation